Prêt de 300.000 euros sur 10 ans

Vous désirez emprunter 300.000 euros sur 10 ans et avez besoin de plus de visibilité sur ce projet financier ?
Conditions d’octroi, salaire minimum ou encore coût total du crédit, Monsieur Crédit vous aide à déterminer si un prêt de 300.000 euros sur 10 ans est la formule qui vous convient.

Êtes-vous éligible pour un prêt hypothécaire de 300.000 euros sur 10 ans ?

Quel salaire faut-il pour emprunter 300.000 euros sur 10 ans ?

En vue de déterminer si vous êtes éligible pour un emprunt de 300.000 euros sur 10 ans, l’organisme prêteur calcule votre taux d’endettement. Le taux d’endettement est le pourcentage de votre salaire que vous allez consacrer au remboursement de votre prêt. Il ne doit pas dépasser 33%, c’est la règle du ⅓.
Salaire mensuel netMensualité maximale (33%)Prêt sur 15 ans
8357 €2758 €300.000 €

Selon la règle du ⅓, et afin d’obtenir un crédit de 300.000 euros sur 10 ans, votre salaire mensuel net minimum doit être de 8357 €.

Notez que cette règle n’est pas figée et encore moins dans cette zone de salaire permettant un reste à vivre important. D’autres éléments entrent en jeu lors de l’analyse de votre demande de prêt hypothécaire.

Condition d’octroi d’un prêt de 300.000 euros sur 10 ans

Votre capacité d’emprunt est certes un facteur déterminant. Mais de nombreux autres critères sont également étudiés par le prêteur lorsqu’il reçoit votre demande de crédit :

  • Votre stabilité financière
  • Le montant de vos revenus
  • Votre âge et état de santé
  • Votre situation maritale et familiale
  • Votre situation professionnelle

Afin d’obtenir un crédit de 300.000€ sur 10 ans, vous devez avant tout être en mesure de rassurer l’organisme prêteur quant à votre capacité de remboursement.

Coût total : éléments à prendre en compte

Afin de déterminer si vous êtes capable d’assumer le remboursement d’un crédit de 300.000 euros sur 10 ans, il est essentiel que vous ce qu’il vous coûtera réellement à terme.
Voici les éléments à prendre en compte :

Les frais annexes

Tout prêt hypothécaire engendre des frais annexes au capital emprunté majoré des intérêts. Et ce, quelle que soit la durée ou le montant de votre crédit.
Néanmoins, le montant de ces frais liés à votre crédit hypothécaire varient en fonction de ces facteurs mais aussi de l’organisme bancaire et de votre situation.

Le taux d'intérêt

Les taux d’intérêt varient de façon significative en fonction de l’organisme financier. Le taux d’intérêt appliqué à votre prêt influence de manière importante le montant qu’il vous coûtera à terme.

Comment obtenir le meilleur taux pour votre crédit ?

Comparez

Il convient bien sûr de commencer par comparer les offres. Avec le simulateur Mes-Finances, simulez, comparez et sélectionnez la meilleure offre de crédit.

Négociez

N’hésitez pas à négocier les offres de taux d’intérêt avec votre banque. Pour ce faire, la présentation d’un dossier solide est essentielle.

L’apport personnel

Un apport personnel est maintenant obligatoire. Il doit être de minimum 10% du prix d’achat de votre bien immobilier. Si votre crédit de 300.000 euros correspond au prix d’achat du bien, vous devrez alors être en mesure de fournir 30.000 euros minimum en vue d’obtenir votre crédit.Les organismes bancaires, dans l’analyse de votre demande, sont sensibles à un apport personnel élevé. Fournir un apport personnel de 30% ou plus augmentera donc vos chances d’obtenir le crédit.

Taux annuel effectif global d’un crédit hypothécaire de 300.000 euros sur 10 ans

Le taux annuel effectif global (TAEG) comprend le taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire ainsi que les frais qui y sont liés. Le TAEG est donc une information essentielle lorsque vous comparez les offres de crédits hypothécaires.

Le TAEG varie donc lui aussi en fonction de l’organisme prêteur. Voici quelques exemple d’offres :

Taux TAEGMensualitéTotal intérêts
1,05% offre Créditpolis2 633,98 €16 078,14 €
1,95% offre elantis2 783,08 €33 969,19 €
2,55% offre Fintro2 830,92 €39 710,19 €

* Le taux TAEG (taux annuel effectif global) comprend le taux d’intérêt de votre crédit ainsi que les frais qui y sont liés. Il s’agit donc d’une information essentielle lorsque vous comparez les offres de crédits. Ne vous fiez pas à cet exemple basé sur des taux au moment d’écrire cet article. Faites une simulation