Obtenir le meilleur taux hypothécaire: le guide

En utilisant les comparateurs en ligne, en consultant directement les banques, en parlant à des courtiers et en surveillant les tendances du marché, vous pouvez maximiser vos chances d’obtenir un meilleur taux. Une recherche minutieuse et une stratégie bien définie peuvent vous permettre de réaliser des économies substantielles sur votre prêt hypothécaire.

Femme qui montre sa victoire avec un signe du taux hypothécaire et une flèche vers le bas pour indiquer qu'il est bas. Une note 5 étoiles est aussi visible

Les 5 étapes pour obtenir le meilleur taux de prêt hypothécaire

1. Utiliser les Comparateurs de Taux en Ligne

Les comparateurs de taux en ligne sont des outils pratiques pour obtenir une vue d’ensemble rapide des taux hypothécaires actuels en Belgique. Voici quelques étapes à suivre :

  • Visitez des sites de comparaison : Des sites comme Guide-Epargne.be et TopCompare.be,  offrent des comparaisons en temps réel des taux offerts par différents prêteurs en Belgique.
  • Entrez vos informations : Pour obtenir des résultats précis, vous devrez entrer des informations telles que le montant du prêt souhaité, la durée du prêt, et votre situation financière. Attention,  souvent il s’agit là d’utiliser vos données (partenariat rémunéré avec un partenaire pour vous vendre un crédit), la question de l’impartialité peut se poser.
  • Comparez les offres : Examinez les offres proposées, en prêtant attention non seulement aux taux d’intérêt, mais aussi aux conditions générales et aux frais supplémentaires. A ce stade vous ne recevrez qu’une estimation de taux, ce dernier étant affiné suivant votre situation personnelle.

2. Consulter les Sites des Institutions Financières Belges

De nombreuses banques et institutions financières en Belgique publient leurs taux hypothécaires en ligne. Voici comment procéder :

  • Visitez les sites des grandes banques belges : Consultez les sites de banques comme BNP Paribas Fortis, KBC, ING Belgique, et Belfius pour connaître leurs taux actuels.
  • Vérifiez les petites institutions et coopératives de crédit : Parfois, les petites institutions offrent des taux plus compétitifs que les grandes banques.

3. Parler à un Courtier Hypothécaire

Les courtiers en crédit hypothécaires ont accès à une large gamme de produits et peuvent souvent obtenir des taux préférentiels grâce à leurs relations avec les prêteurs. Voici pourquoi vous devriez envisager de consulter un courtier :

  • Accès à des offres exclusives : Les courtiers peuvent accéder à de meilleurs taux qui ne sont pas disponibles directement aux consommateurs.
  • Conseils personnalisés : Un courtier peut vous aider à comprendre les différentes options et à choisir celle qui convient le mieux à votre situation financière.
  • Montage financier: Les courtiers en ont fait leur spécialité, s’il y a un montage financier possible avec une hypothèque sur un autre bien, une solution pour emprunter la totalité de la somme, ils vous le feront savoir après une analyse de votre situation.

4. Suivre les Tendances du Marché - acheter au bon moment

Les taux hypothécaires fluctuent en fonction de l’économie. Voici comment vous pouvez surveiller les tendances :

  • Lire les publications économiques : Suivez les analyses et prévisions des experts en économie pour comprendre les tendances actuelles et futures des taux d’intérêt.
  • Utiliser des outils de suivi en ligne : Certains sites offrent des outils pour suivre l’évolution des taux hypothécaires, ce qui peut vous aider à déterminer le meilleur moment pour verrouiller votre taux.

5. Négocier avec les Prêteurs

Ne vous contentez pas du premier taux proposé. La négociation peut souvent conduire à de meilleures conditions. Voici quelques conseils pour négocier :

  • Préparez vos arguments : Mettez en avant votre bon score de crédit, votre stabilité financière, et toute autre information pertinente.
  • Comparez les offres : Utilisez les offres des différents prêteurs comme levier pour obtenir un meilleur taux.
 
Attention également à la vente d’assurance solde restant dû qui viendra augmenter le coût total de votre crédit.

Pour aller plus loin sur le sujet