Contracter un prêt hypothécaire en tant que pensionné

Bien qu’il n’y ait pas de limite d’âge pour contracter un crédit immobilier, il peut parfois s’avérer compliqué pour les seniors d’obtenir les fonds nécessaires à leur projet. Or, qu’il s’agisse d’acquérir une résidence secondaire ou un logement mieux adapté, de nombreuses raisons peuvent pousser les pensionnés à vouloir acheter un bien immobilier. 

Contracter un prêt hypothécaire en tant que pensionné

Si vous souhaitez contracter un prêt hypothécaire en tant que pensionné, il vous faut monter un dossier de demande solide en prenant en compte plusieurs facteurs essentiels. En outre, des formules spécialement dédiées aux retraités existent. Monsieurcredit.be vous explique tout ce qu’il convient de savoir afin d’optimiser vos chances d’obtenir le financement espéré !

Prêt hypothécaire pour pensionné : que dit la loi ?

La loi belge stipule que toute discrimination d’âge envers les emprunteurs est illégale. En tant que pensionné, vous avez donc tout autant le droit de contracter un prêt hypothécaire que les personnes professionnellement actives. 

Qu’en pensent les banques ?

Si, d’un point de vue légal, il est possible de contracter un prêt hypothécaire à tout âge, il est évident que les banques souhaitent toutefois récupérer leur argent. C’est pourquoi il peut s’avérer plus compliqué d’emprunter en tant que pensionné car cela peut impliquer plusieurs facteurs de risque :

L'âge

Votre âge a un impact lors d’une demande de crédit car, aux yeux des organismes de crédit, il s’agit d’un facteur de risque. En effet, plus un emprunteur est âgé, plus le risque qu’il décède avant le remboursement intégral du crédit est important

Les revenus

Les pensionnés bénéficient généralement de moindres revenus. De fait, l’âge de la retraite correspond presque toujours à une baisse de revenus. Un critère dont les organismes de crédit tiennent évidemment compte lorsqu’ils calculent les risques. 

Ainsi, bien que chaque dossier fasse l’objet d’une analyse individuelle, un septuagénaire avec une pension précaire aura moins de chances de contracter un prêt hypothécaire qu’un jeune au salaire considérable.  

Prêt hypothécaire pour pensionné : à quoi s’attendre ?

Avant d’introduire votre demande de prêt hypothécaire en tant que pensionné, il vous faut prendre en compte plusieurs facteurs. 

Une durée limitée

Pour commencer, si vous cherchez à contracter un prêt hypothécaire en tant que pensionné, notez que des restrictions quant à la durée du crédit seront souvent appliquées. 

Le plus souvent, pour obtenir un prêt hypothécaire, il faut être âgé de 70 à 75 ans maximum à la fin du remboursement du crédit. C’est pourquoi les chances qu’un octogénaire se voit accorder un crédit immobilier d’une durée de 20 ans sont pratiquement inexistantes. 

Une Assurance Solde Restant Dû moins accessible et plus chère

L’assurance solde restant dû peut être assimilée, dans son concept, à une assurance-vie ou à une assurance-décès. Cette couverture garantit le remboursement du solde restant dû d’un crédit en cas de décès prématuré de l’emprunteur. 

Bien qu’elle ne soit pas légalement obligatoire, sa souscription est presque systématiquement imposée par les organismes prêteurs. Et ce, d’autant plus si l’emprunteur est âgé. 

Si vous désirez contracter un prêt hypothécaire en tant que pensionné, il est donc également important de noter que cette assurance sera non seulement moins accessible mais aussi plus coûteuse que pour les personnes d’un âge moins élevé.

À quelle banque s’adresser pour contracter un prêt hypothécaire en tant que pensionné ?

En principe, vous pouvez vous adresser à n’importe quel organisme de crédit pour contracter un prêt hypothécaire en tant que pensionné. Vos chances de l’obtenir vont surtout dépendre des garanties que vous êtes en mesure d’apporter (assurance, garant ou co-emprunteur,…). 

Plus vous présentez de garanties, plus vous augmentez vos chances d’obtenir votre financement. 

Les prêts sociaux pour pensionné

Outre les crédits octroyés par les établissements de crédits, des prêts sociaux spécialement dédiés aux pensionnés sont proposés en Belgique (sous conditions). Il s’agit du prêt intergénérationnel et du crédit pour l’adaptation d’un logement. 

Prêt intergénérationnel

Le prêt familial intergénérationnel, instauré par le Fonds du Logement de Wallonie, est un dispositif qui a été mis en place dans le but de faciliter l’accès à un crédit hypothécaire à taux réduit aux individus considérés comme « à risques », en collaboration avec leur famille. 

Ce prêt, conçu comme un compromis entre les familles nombreuses et les pensionnés, est spécifiquement destiné au financement de travaux de rénovation visant à rendre un logement adapté à l’accueil d’un parent âgé d’au moins 60 ans.

Crédit adaptation logement

Ce crédit à taux zéro, également proposé par la Région wallonne, fonctionne sur le même principe que le prêt familial intergénérationnel, à la différence qu’il est destiné aux familles qui accueillent moins de 3 enfants

Bon à savoir : le crédit pour adaptation d’un logement intervient dans le cadre du RénoPrêt de la SWCS (Société Wallonne du Crédit Social).

Comment optimiser vos chances d’obtenir un prêt hypothécaire en tant que pensionné ?

Le prêt hypothécaire pour pensionné étant un crédit à haut risque, il vous faut préparer un dossier solide pour optimiser vos chances de l’obtenir. Pour ce faire, vous pouvez par exemple effectuer les démarches suivantes : 

  • Fournir un bilan de santé complet à l’organisme prêteur.
  • Réduire au maximum la durée de votre prêt hypothécaire en tant que pensionné.
  • Augmenter, si possible, votre apport personnel.
  • Demander l’aide d’un courtier en crédit hypothécaire

Bon à savoir : un courtier en crédit hypothécaire est également souvent courtier en assurances. Faire appel à ce professionnel lorsque vous cherchez à contracter un prêt hypothécaire en tant que senior vous permettra donc de trouver non seulement le crédit le mieux adapté à votre situation mais également le contrat d’assurance solde restant dû le plus avantageux. 

En conclusion, contracter un prêt hypothécaire en tant que pensionné peut présenter des défis spécifiques liés à l’âge et aux moindres revenus. Bien que la loi belge interdise la discrimination fondée sur l’âge, les organismes de crédit évaluent souvent les risques différemment pour les personnes âgées. Heureusement, des solutions adaptées existent. En faisant appel à ces dernières, ou en fournissant un dossier de demande solide pour un prêt immobilier traditionnel, vous pourrez optimiser vos chances d’obtenir le financement nécessaire pour réaliser vos projets immobiliers. Et ce, même à un âge avancé !

Simulez le prêt hypothécaire
Comparez et sélectionnez votre meilleur prêt hypothécaire